Quelles sont les conséquences d’une résiliation d’assurance auto pour non paiement ?

Lors d’une souscription à une assurance auto, l’assuré doit payer ses cotisations annuellement ou mensuellement. Il existe plusieurs manières pour payer ses assurances comme, utiliser sa carte bleue ou tout simplement par chèque. La compagnie d’assurance a le droit de prélever le prix de vos cotisations chaque mois ou chaque trimestre selon les modalités de votre contrat d’assurance auto. Cependant, il est possible que le solde dans le compte de l’assuré soit insuffisant, dans ce cas, des conséquences non souhaitées peuvent amener à résilier son contrat d’assurance par l’assureur. En effet, ce genre de situation à de mauvaises répercussions sur l’automobiliste. Dans cet article, nous faisons le point pour éclaircir les conséquences d’une résiliation d’assurance auto pour non-paiement de ses frais.

Pourquoi résilier le contrat d’assurance pour non paiement ?

En effet, si l’assureur tente plusieurs prélèvements mais sans succès, il est clair que la somme dû est insuffisante. Dans ce cas, il sera obligé de résilier votre contrat d’assurance auto. Bien évidemment, la décision de résilier le contrat ou non peut être différente selon chaque assureur. Chaque compagnie possède ses propres lois face à ces situations, il se peut qu’elle opte pour une résiliation directe dès le premier prélèvement ou encore au bout de deux à trois prélèvements.

Il faut savoir qu’un assuré possédant un bon relevé d’information, c’est-à-dire, un dossier vide dont aucun incident de non paiement est signalé au passé, a plus d’avantages. La compagnie d’assurance sera bienveillante pour ne pas perdre un client fidèle. Pensez donc, à prendre soin de votre historique d’incidents pour espérer une solution à l’amiable en cas de non paiement de cotisations d’assurance. Sinon, il est fortement recommandé de payer ses cotisations d’assurance dès la signature de votre contrat chez l’assureur afin de ne pas risquer une résiliation directe au moindre oubli de votre part.

Les conséquences d’une résiliation de contrat d’assurance auto pour non paiement

Avant qu’une compagnie d’assurance procède à la résiliation de contrat de l’un de ses assurés, elle lui notifie cette décision soit par courrier ou email. Un délai d’un mois généralement est accordé à l’assuré pour pour qu’il trouve un autre assureur ou éventuellement, payer ses cotisations avec de nouvelles taxes. D’après l’avis des personnes qui ont subi cette résiliation, il est bien compliqué d’espérer une solution rapide chez un nouvel assureur.

Une résiliation d’assurance auto pour non-paiement peut conduire à une surfacturation et hausse des cotisations chez le nouvel assureur. Le nouveau prix à payer sera doubler voire même tripler dans certaines circonstances. Une des conséquences aussi, de cette résiliation, est la difficulté d’être acceptée par une autre compagnie d’assurance. Cette dernière privilégie des clients qui respectent le paiement de leurs échéanciers d’assurance. Alors que faire face à cette situation ?

Le rôle d’un courtier d’assurance

Face à une résiliation de contrat d’assurance auto par l’assureur, nous vous conseillons de consulter un expert d’assurance indépendant. Il vous sera d’une grande utilité pour vous aider à trouver une alternative à votre situation. Le courtier d’assurance saura vous diriger et vous guider vers une autre compagnie d’assurance spécialisée dans ce type de situation. Une solution rapide à cette situation est liée à votre historique d’incidents d’assurance, le statut de non paiement de cotisations va figurer dans le relevé d’information pour une période qui peut atteindre 5 ans !

Nos conseils pour faire face à une résiliation de contrat d’assurance auto

Il est clair que vous n’allez pas risquer une résiliation de contrat d’assurance en, si vous respectez la date de vos échéanciers. Dans le cas contraire, nous vous recommandons de suivre ces conseils d’expert pour éviter une situation non souhaitable avec votre assureur :

  • Même en cas de résiliation de contrat par l’assureur, il est préférable de faire recours auprès d’un courtier d’assurance pour passer rapidement à une nouvelle couverture d’assurance. Sinon, vous risquez une hausse importante dans le prix proposé par le nouvel assureur,
  • Il est important de rembourser un solde impayé avec l’ancien assureur afin de garder votre relevé d’information vierge, sinon vous allez risquer une détérioration de votre dossier auprès du nouvel assureur,
  • Il faut savoir que les compagnies d’assurance procèdent à des enquêtes détaillées sur chaque assuré, ne prenez pas le risque de déclarer de fausses informations au risque de vous indemniser si votre nouvel assureur détecte un non-paiement d’assurance par le passé.

Check Also

Pourquoi souscrire une assurance auto temporaire pour jeune conducteur ?

L’assurance automobile temporaire convient aux conducteurs qui souhaitent réduire leur assurance régulière. Cela dit ces …