Pourquoi vapoter du CBD ? : le point sur la E-cigarette et le CBD

Le CBD (abréviation utilisée pour designer le cannabidiol) est un cannabinoïde présent dans le cannabis. C’est l’autre molécule du chanvre qui n’est pas un stupéfiant. C’est le cannabis légal ! Ce qui nous amène à porter un autre regard sur le cannabis et le voir comme une plante médicinale.

Il existe plusieurs façons de consommer cette molécule mais la plus répandue et qui fait phénomène de mode est de la VAPOTER en e-liquide, que l’on propose sous forme d’huile.

Le CBD est-il bon ou mauvais ?

Le terme “vapoter” est un terme contemporain qui s’est inséré dans le langage des fumeurs désignant l’action d’aspirer de la vapeur d’une cigarette électronique, alors on s’interroge forcément :

  • est-il dangereux de consommer du CBD ?
  • est-il dangereux de le consommer de cette manière là ?
  • où en est le débat sur les dangers, encore méconnus de la cigarette électronique pour cause de recul insuffisant ?

Le CBD ou la molécule de la détente

La consommation du Cannabis à visée médicinale n’est pas récente et a été rapportée dans les ouvrages médicaux remontant à l’an 1 après J.C.

Le CBD aurait donc des vertus thérapeutiques surprenantes, certains parlent même d’une action préventive contre le cancer en inhibant l’angiogenèse ce qui stoppe la prolifération des cellules tumorales, mais à l’unanimité le CBD est la molécule anxiolytique et antidépressive par excellence. Et l’avantage présenté par cette molécule est l’absence de phénomène de dépendance contrairement aux psychotropes classiques.

Le CBD agit comme un agent de détente et de relaxation musculaire et donc utilisé aussi comme antalgique, pour soulager les douleurs secondaires aux contractures musculaires. Mais pas seulement, grâce à son action anti inflammatoire, il est également utilisé dans le traitement des douleurs au cours de certaines maladies chroniques comme les maladies rhumatismales, la fibromyalgie.

Le CBD trouve son utilité aussi dans les troubles du sommeil, comme substance aidant à l’endormissement. Certaines pathologies psychiatriques, comme les troubles bipolaires, sont plus stables avec une meilleure régulation du sommeil et le CBD agit comme thymo régulateur et stabilise l’humeur chez les patients. Le CBD a été reconnu efficace pour les patients sous chimiothérapie, du fait de ses vertus antiémétiques. Le CBD a été aussi utilisé comme substitut dans les cures de désintoxication au THC (le cannabis stupéfiant).

Le CBD peut-il nuire ?

Habituellement, le CBD est considéré comme une molécule non nocive, elle aurait des effets secondaires vraiment mineurs comme la diarrhée ou la fatigue.

L’accent est mis surtout sur l’éventualité d’une interaction médicamenteuse avec le CBD, en effet, la consommation du CBD est déconseillée en association avec plus d’une cinquantaine de médicaments dont certains psychotropes, les anticoagulants, le levothyrox. Il y aurait une réduction de l’efficacité du traitement en association avec le CBD ou une potentialisation de son effet. Il est donc d’importance capitale de signaler à votre médecin, si vous prenez un traitement au long cours pour une maladie chronique, votre consommation du CBD.

Particularité de la consommation du CBD à la vape

La consommation du CBD à la vape a plusieurs particularités et c’est ce que nous allons voir dans ce qui suit :

Le point sur la cigarette électronique

L’OMS (organisation mondiale de la santé) a désigné, dans son rapport annuel en 2019, la CE comme étant incontestablement nocive. La CE est toujours sujette à controverse du fait de l’absence de recul suffisant pour permettre de stabiliser les conclusions d’ordre scientifique. Le débat est donc toujours ouvert et la démonisation de la CE reste un processus actif. D’abord, pour le mésusage de cet outil car l’avènement de ce dispositif, utilisé initialement comme outil d’aide au sevrage tabagique, ainsi que sa démocratisation a ouvert le champs à l’émergence d’un phénomène parallèle, celui de la vape de substances variées, souvent de compositions inconnues, dont certaines sont de vraies drogues.

Aussi, plusieurs études médicales ont rapporté une augmentation de l’incidence de certaines maladies respiratoires chez les vapoteurs comme l’asthme, et parfois allant même jusqu’à endommager le poumon en provoquant des lésions irréversibles. Néanmoins, la dangerosité de la CE est estimée à 5% de la dangerosité de la cigarette classique.

Quand consommer le CBD à la vape ?

Contrairement aux autres voies d’administration qui diffusent lentement dans le corps, la voie respiratoire est quant à elle très rapide, ce n’est pas pour rien que c’est le mode de consommation le plus répandu. Ceci dit, le choix de la voie respiratoire peut être indiqué selon l’attente du consommateur notamment si la prise est à visée thérapeutique comme par exemple pour soulager une douleur tenace où la rapidité d’action est recherchée.

Check Also

cbd

Est-il vrai que le CBD vous aide à dormir ?

Bien dormir et avoir un sommeil régulier et paisible est un aspect très important à …