Comment devenir consultant en transformation digitale ?

Un consultant digital doit par exemple accompagner le changement, et créer des stratégies tournées vers l’utilisation des NTIC. Vous êtes peut-être attiré par les missions qui sont confiées à un consultant en transformation digitale, il faut tout de même jeter un œil de plus près à ce métier. Vous serez en relation directe avec la clientèle, vous les dirigerez vers toutes les nouvelles technologies, et vous devrez avoir un profil d’au moins niveau bac+4 ou alors bac+5.

Dans cet article, vous allez tout savoir sur ce métier à la pointe de l’innovation.

En quoi consiste le travail d’un consultant en transformation digitale ?

La mission la plus importante d’un consultant en transformation digitale est d’accompagner les entreprises et les particuliers dans la conversion des processus de métier vers du numérique.

À proprement parler, cela consiste à évaluer l’état des lieux tout en prenant compte du processus de l’entreprise et les outils qu’elle utilise, pour pouvoir apporter une solution et une amélioration. Avant tout, il faut évaluer l’expérience du candidat, celle du collaborateur, et celle du client pour la rendre plus attractive.

Autrement dit, un des principaux objectifs est de proposer des solutions qui facilitent le travail quotidien des entreprises et des organisations en utilisant des outils spécialement mis en place pour cela comme le cloud computing.

Il y aura un consultant junior qui sera amené à se concentrer sur des thématiques bien précises. Parmi celles-ci on trouve la conception de réseau social interne à l’entreprise, ou alors la mise en place des outils qui permettent le stockage, le traitement, ainsi que le partage de l’information.

Un consultant en transformation digitale, comme on dit, apporte sa pierre à l’édifice rien que pour construire un monde 100 % connecté.

Pourquoi faut-il devenir un consultant en transformation digitale ?

Le plus grand point fort de ce métier c’est qu’un consultant en transformation digitale est aussi un consultant en stratégie. Cela veut dire que le consultant aura à traiter quotidiennement des interactions et des échanges avec plusieurs acteurs, particuliers ou entreprises, avec des profils divers et variés.

Il n’est pas toujours évident de répondre à toutes les demandes en matière de transformation digitale pour les entreprises, mais pour cela, il est nécessaire de faire plusieurs formations constamment pour être à jour dans les connaissances. En effet, il faut constamment faire des formations car dans ce domaine, l’innovation est quotidienne.

Un consultant en transformation digitale doit avoir comme diplôme :

  • Un master 2 en web marketing, communication digitale ;
  • un diplôme issu d’une école de commerce spécialisé dans le marketing digital ;
  • un diplôme issu d’une école d’ingénieur spécialisé dans le marketing digital.

Ce qui est intéressant à propos des missions, c’est que chaque jour est différent du précédent. Si vous êtes une personne qui a plutôt tendance à s’ennuyer dans un bureau, vous ne risquez pas cela en étant conseiller en formation digitale.

Il est évident que vous ne resterez pas longtemps dans votre cabinet de conseil, car les missions nécessitent souvent de se rendre sur le terrain, ou alors de rencontrer et des clients afin de mieux comprendre leurs attentes.

Comment devenir un consultant en transformation digitale ?

La majorité des consultants en transformation digitale sont issus d’écoles d’ingénieurs, ou alors des grandes écoles de commerce, et ils sont souvent titulaires d’un master. Cela dit, ce site n’est pas suffisant.

Pour se démarquer de la concurrence lors des entretiens d’embauche, il faudra veiller à ce que votre profil soit satisfaisant, et pour qu’il mette en valeur vos connaissances et vos compétences.

En plus, faire des études pendant quelques années dans le domaine des NTIC ajoutera beaucoup de potentiel à votre profil, ce que les recruteurs ne manqueront pas de remarquer. Pour devenir un consultant, les domaines techniques comme l’innovation technologique ou encore l’entrepreneuriat doivent être maîtrisés. L’idéal serait de faire une période d’échange à l’étranger, qui vous permettra d’obtenir des compétences nouvelles, et des connaissances que vous transférez directement chez votre futur client.

En ce qui concerne le salaire, le consultant en transformation digitale junior perçoit entre 35000 et 38000 €; net par an.

Ainsi, en gagnant de l’expérience, vous pouvez vite percevoir une rémunération.

C’est un métier très porteur qui nécessite des compétences spécifiques en gestion de projet, et des bonnes connaissances dans le domaine numérique ainsi que dans les entreprises.

Check Also

Comment devenir freelance en portage salarial ?

Travailler en freelance et pouvoir subvenir à ses besoins en étant employé dans diverses entreprises, …