Tout savoir sur la pyrotechnie ?

Il est connu que toute matière combustible a besoin d’air, en particulier de l’oxygène pour brûler. Mais qu’en est-il des feux d’artifices ? Comment se fait-il qu’ils n’explosent pas dès qu’ils sont en contact avec l’air ? C’est là que la pyrotechnie intervient. Historiquement, la pyrotechnie a vu le jour en Chine, ils ont inventé les feux d’artifices, il y a plus d’un millier d’années. L’histoire de la pyrotechnie a suivi la chimie pour devenir un élément incontournable des fêtes populaires. Mais que représente-t-elle ? Comment se déroule réellement la combustion d’une composition pyrotechnique ? Et quels sont les domaines de son utilisation ? Tout savoir sur la pyrotechnie !

La pyrotechnie

La pyrotechnie est la science de la combustion des matériaux. La production de gaz, de chaleur, de fumée, de lumière et d’effet mécanique sont les différents effets pyrotechniques :

  • Le gaz pyrotechnique est utilisé dans le domaine des systèmes de sécurité automobile, comme les airbags par exemple.
  • La chaleur se produit par un rayonnement infra-rouge, comme le soudage de rails de chemin de fer.
  • La lumière est un mélange de composés métalliques qui permet la création d’effets lumineux colorés, comme les feux d’artifices.

Pour répondre à la question qui concerne les feux d’artifices contenant à la base une formule combustible et malgré ça, ils ne brûlent pas au contact de l’air. Il faut savoir que ces derniers sont constitués d’un mélange de soufre, de salpêtre (nitrate de potassium) et de charbon de bois. On appelle ce mélange la poudre noire”, elle est connue aussi sous le nom de “poudre à canon”. Le salpêtre représente le secret de la pyrotechnie, ce composant est une poudre qui contient de l’oxygène. Dès qu’il chauffe, il libère une quantité d’oxygène remarquable. Il y a différents types d’oxydants, le salpêtre en fait partie. Une composition pyrotechnique peut brûler en dégageant de la chaleur à des vitesses très différentes, de quelques millimètres jusqu’à mille millimètres par seconde. Cela dépend du type de composition.

L’histoire de la pyrotechnie

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la pyrotechnie a vu le jour en Chine à travers les feux d’artifices. Il y a deux légendes concernant la création des feux d’artifices. La première histoire se déroule dans la ville Liuyang, on dit qu’un certain moine qui s’appelait Li Tian a créé les premières bombes d’artifices, pour éloigner les mauvais esprits avec du charbon de bois, du salpêtre et du soufre. Depuis, sa ville est devenue la capitale des feux d’artifices et concentre 2/3 de la production mondiale. Quant à la version populaire, la deuxième fameuse histoire, on dit que les feux d’artifices ont été créés accidentellement par un simple cuisinier qui a versé du salpêtre dans un feu de cuisson, ce qui a produit une flamme remarquable. Depuis, la recette de la poudre à canon (soufre, salpêtre et charbon de bois) permet aux feux d’artifices de se développer sous la dynastie Song en Chine. Ils ont été utilisés durant les grandes fêtes. Après la recette a traversé l’Europe en commençant par l’Italie. Ensuite, elle passe aux Alpes pour finir partout dans le monde. Aujourd’hui, l’art pyrotechnie ne cesse d’évoluer, en prenant différentes formes et couleurs. D’ailleurs, chaque année, un concours international se déroule à Compiègne pour voir l’évolution de cet art.

Domaines d’utilisation de la pyrotechnie

Lorsqu’on entend parler de la pyrotechnie, on pense automatiquement aux feux d’artifices, or nous ignorons que cette science est utilisée dans différents domaines. Il faut savoir que la pyrotechnie a été utilisée dans des applications militaires durant les guerres en Chine, ils lançaient des roquettes enflammées depuis des tubes en bambous pour terroriser les ennemis. Elle a été utilisée également aux déclenchements d’avalanches et à l’extraction en mines et carrières. Aujourd’hui, elle est utilisée dans le domaine des systèmes de sécurité automobile pour la production des airbags contenant du gaz pyrotechnique. Nous retrouvons également de la pyrotechnie dans la fabrication des fusées à parachute, des fumigènes, etc.

De nos jours, la poudre noire n’est plus utilisée pour les armes modernes, en raison de sa faible efficacité comparant aux nouveaux explosifs. Son utilité est très limitée. Elle est plutôt utilisée dans les tirs, et ce, en Allemagne et en France. Malgré sa faible puissance, elle reste dangereuse lors de son stockage, son transport et sa manipulation.

A lire également :

Les fumigènes adaptés aux stades

Comment faire des feux d’artifice soi-même ?

Comment faire un fumigène à main ?

Qu’est ce qu’un fumigène à goupille airsoft ?

Check Also

Où trouver les avis wild sultan ?

Si vous êtes passionnés par les machines à sous, ainsi que des jeux à profit …