Sling : retour sur les particularités de ce type d’écharpe

Porter son bébé, surtout lorsque celui-ci ne peut pas encore marcher peut être une condition très éprouvante au quotidien, et demande parfois des efforts et un temps d’adaptation, à moins que l’on y trouve une solution. Une des possibilités justement est d’opter pour les écharpes sling qui permettent de tenir son enfant en toute sécurité tout en économisant l’effort de devoir le maintenir à la force des bras, comme nous pourrons le voir dans ce qui suit.

Qu’est-ce que l’écharpe Sling pour bébé et à quoi sert-elle ?

Aussi appelée écharpe hamac, la sling est un modèle d’écharpe qui se compose d’anneaux à l’extrémité qui permettent de mettre en place un système de partage. Celle-ci reste de plus beaucoup moins longue qu’une écharpe classique, étant donné qu’elle va rarement dépasser les 2 mètres, là où les versions de base vont plus chercher dans les 5 mètres.

Après avoir saisi le coup de mise en place, l’écharpe sling devient relativement simple à mettre en place, sachant qu’il n’y a pas de nœuds mais un procédé d’entrelacement avec les anneaux qui demande un certain nombre d’essais pour le maîtriser. Une des astuces que l’on verra assez souvent dans ce cadre, est d’opter pour des variantes avec des ourlets faits de deux coloris différents ce qui permet de bien plus facilement se repérer sur les bords à entrelacer afin de correctement placer le bébé.

Avantage du modèle

Le point le plus intéressant avec les écharpes sling est leur propension à s’adapter à l’évolution du nourrisson étant donné qu’elles vont se placer de manière à convenir à son développement actuel. Il s’agit aussi d’un bon moyen de soutenir l’enfant pendant sa période d’apprentissage de la marche, sachant qu’il pourra vite se reposer dessus après être fatigué de marcher. Il faudra aussi tenir compte du fait que même si elles sont légères et confortables, ces écharpes n’ont pas la fonction de base de tenir au chaud comme les modèles classiques.

Inconvénients récurrents

L’un des rares défauts de l’écharpe sling est aussi la raison pour laquelle beaucoup de personnes évitent de l’utiliser, il s’agit de son système de portage asymétrique. En effet, de par sa conception et son procédé de partage de poids via des coulissements au travers des anneaux, le corps du bébé va peser quasi intégralement sur une seule épaule. Cet aspect est relativement anodin à la naissance de l’enfant mais devient beaucoup plus compliqué à gérer au fur et à mesure que le nourrisson grandit, impliquant des douleurs même après coup.

Retour sur les différents types d’écharpes Sling

A l’image des écharpes de portage classiques avec nœuds, les modèles sling disposent eux aussi de différentes versions, que ce soit en termes de conception, de disposition des couleurs ou de qualité des matières utilisées. Parmi les plus connues, on pourra notamment citer :

  • Le sling extensible ;
  • Le sling d’eau ;
  • Le sling tissé.

Chacun de ces modèles possède ses propres spécificités qui le différencie plus ou moins des autres. Le sling extensible va, par exemple, être plus confortable, doux et fait avec des matériaux plus respectueux de l’environnement là où la version tissée sera plus intéressante en termes d’adaptation au développement de l’enfant.

Placer un bébé dans une écharpe Sling en fonction de son âge

Au départ, soit après la naissance, il est conseillé de choisir entre deux positions que sont le ventre à ventre et la méthode ventrale décentrée. La première consiste à placer le bébé face au porteur avec une position assise de profil en faisant en sorte de mettre ses jambes regroupées. La seconde est plus adaptée pour les balade afin notamment de redresser le bébé après un allaitement. Au bout de 4 mois il sera possible de le disposer avec ses bras et ses jambes de part et d’autre de votre corps au dessus de la hanche. Et c’est généralement à partir de 6 mois qu’il sera possible d’opter pour un portage sur le dos.

Conditions et utilisations annexes des écharpes Sling

En premier lieu, il est plutôt déconseillé de garder ce système de portage via l’écharpe sling après 36 mois. En effet, cette méthode ne conviendra pas à un poids qui excède 15kg donc le poids moyens d’un enfant de 3 à 4 ans. Dans un autre registre, en plus du portage, l’écharpe sling offre de faciliter l’allaitement.

Check Also

Que doit-on savoir sur l’œuf de Yoni en quartz rose ?

Il existe plusieurs femmes dans le monde qui rentrent du travail en se sentant très …