Obtenir un VISA pour Cuba pour y faire du tourisme

Partir en vacances après une belle année d’efforts est ce que voudraient faire de nombreuses personnes, car comme on le sait tous, après l’effort le réconfort.

L’une des plus belles destinations est sans aucun doute Cuba. Avec ses plages paradisiaques et ses panoramas tout droit sortis des films hollywoodiens, ce pays a beaucoup de rêves à revendre, notamment grâce à sa belle culture aussi.

Mais afin de pouvoir le visiter, il existe quelques formalités à remplir. Parmi elles, l’incontestable Visa de tourisme. Mais comment faut-il s’y prendre ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Pour qui le Visa de tourisme pour Cuba est-il obligatoire ?

Il est naturel de savoir que pour visiter certains pays, il est nécessaire d’obtenir un Visa préalablement. Cuba fait bien évidemment partie de ces localisations qui obligent ses visiteurs d’accomplir cette formalité avant de se rendre sur son territoire.

Bien sûr, il est important de savoir que ce Visa est demandé pour des raisons différentes, que ce soit pour une visite familiale, sportive, pour le travail ou plus simplement pour des raisons touristiques.

Il faut savoir qu’a priori tous les étrangers, c’est-à-dire toute personne n’étant pas originaire de Cuba est en droit de demander un Visa et de se voir accorder un pour une quelconque visite, mais à condition de respecter quelques conditions.

De ce fait, les personnes en provenance de l’Union européenne, de l’Asie, de l’Afrique … sont dans l’ obligation de prétendre à un Visa pour pouvoir entrer dans le pays. En revanche, il faut savoir que certains pays possèdent des conditions supplémentaires.

Par exemple, les visiteurs en provenance du Bangladesh, de l’Iran, du Kenya, du Sri Lanka, de la Somalie … sont obligés d’avoir un Visa en cours de validité soit de l’Union européenne ou bien des États-Unis pour pouvoir visiter Cuba.

Aussi, il est important de savoir que peu importe l’origine de la visite de Cuba, toute personne possédant un passeport Kosovar n’a aucun droit d’entrer dans ce territoire, sans aucun prétexte.

Quelles sont les différentes formes du Visa de tourisme pour Cuba ?

Comme cité précédemment, obtenir un Visa pour pouvoir visiter Cuba est une nécessité et il est impossible de s’en passer ou d’essayer de la négliger.

Il faut savoir qu’il existe différentes formes de Visa touristique pour Cuba, parmi elles il y a :

  • Le Visa électronique ;
  • Le Visa classique.

Il faut rappeler que les deux formes sont tout à fait crédibles et qu’il est possible d’entrer sur le territoire cubain sans aucun problème grâce aux deux. Toutefois, les démarches pour leur obtention sont complètement différentes.

Pour ce qui est du Visa électronique, il suffit de compléter les étapes nécessaires en ligne. Il est donc important de remplir un formulaire avec les informations requises, après le traitement de celui-ci, une lettre de confirmation est communiquée au demandeur.

Le Visa de tourisme cubain à proprement parler n’est accordé à la personne qu’à son arrivée sur le territoire et en présentant la précédente pièce.

Pour ce qui est du Visa de tourisme classique, il faut le demander auprès du consulat avant d’envisager la visite. Pour cela, il faut constituer tout un dossier et le présenter.

Il faut savoir que cette dernière forme est bien plus avantageuse, car généralement sa durée est plus longue. Concernant les prix, ils varient d’une option à une autre, par exemple, pour la carte touristique, il faut compter une trentaine d’euros, alors que pour un Visa touristique A1 ou A2, il faut prévoir entre 55 et 80 euros.

Qui sont les personnes exemptées du Visa de tourisme pour Cuba ?

Il existe certaines situations où quelques individus peuvent être exemptés de l’obligation d’avoir un Visa touristique pour Cuba. Tout d’abord, ce sont les individus originaires de l’Union européenne qui le sont.

Mais pour cela, il faut respecter une durée de visite du territoire ne dépassant pas les 30 jours. Aussi, les personnes accédant au pays par les États-Unis peuvent ne pas présenter un Visa, et ce grâce aux bonnes relations entretenues entre les deux pays.

Mais il ne faut pas oublier qu’il est tout de même nécessaire d’avoir une autorisation de visite et de respecter toutes les conditions mises en place par le pays. Cela servira à éviter tout type de problème et de profiter un maximum de son séjour.

A lire aussi : Que visiter à Cuba ?

Check Also

Dans quelle commune prendre sa chambre d’hôte à l’île de Ré ?

Les chambres d’hôtes sont un tout nouveau moyen de logement qui remplacent peu à peu …